En vous connectant, vous pouvez utiliser des namespaces (e.g. https://paste.iiens.net/exemple/), supprimer vos pastes, etc.

De l'humain et de la politique   (raw) expire le 10 February 2019 | 14:22

  1. Au premier abord, il peut sembler que la vie est vaine, qu'elle ne sert aucun but et qu'elle n'a pas de sens.
  2.  
  3. Et sûrement serait-il également vain de tenter de déstabiliser cette croyance.
  4.  
  5. Car oui, il n'y a pas d'objectif à la vie. 
  6. Mais rabaisser la vie, et, dans mon propos, en particulier la vie humaine, à cette conclusion, ce serait oublier tout ce que nous pouvons accomplir, tout ce que nous pouvons entreprendre, ce que nous voulons devenir et tout ce que nous voulons pour nous-même et pour les autres.
  7.  
  8. Ce que nous voulons pour nous-même et pour les autres. 
  9. N'est ce pas le plus important ? N'est ce pas ce qui nous conduit, au quotidien, dans nos paroles et dans nos actions ? N'est ce pas ce qui rythme notre vie et nos sociétés ? N'est ce pas, enfin, ce qui justifie l'existence de la politique ?
  10.  
  11.  
  12. Car oui, la politique ce n'est rien de plus que cela : faire que ce que nous voulons pour nous-même et les autres devienne réalité.
  13.  
  14. Et cela est vrai à tout moment.
  15.  
  16. Cependant, il existe un petit grain de poussière qui vient faire crisser cette merveilleuse mécanique qui travaille au bonheur de tout un chacun : tout un chacun, justement, n'aspire pas aux mêmes choses pour lui-même et pour les autres (comprendre ici qu'il peut souhaiter la même chose pour lui-même et pour un autre, mais il ne souhaitera pas la même chose qu'un autre individu pour lui-même et pour les autres) (Peut-être aurais-je du utiliser une autre formulation qui aurait pu se passer d'une explication, mais je n'ai pas souhaité cela, ni pour moi-même, ni pour les autres)
  17.  
  18. En effet, certains ne vont penser qu'à eux, considérant la vie comme vaine, et profiter au maximum de ce qui se propose à eux, qui pourrait les en blâmer ?
  19. D'autres privilégieront leur famille, plus ou moins proche.
  20. D'autres encore se sentiront responsables de l'ensemble de leur classe sociale, et chercheront à la mettre en avant.
  21. Nous avons également ceux qui ont un fort attachement régional ou patriote, et pour qui c'est cette identité qui doit être mise en avant avant tout.
  22. Il y a aussi ceux qu'on appelle les mondialistes, et enfin, les humanistes.
  23.  
  24.  
  25. Je n'ai bien entendu pas balayé chaque possibilité, mais j'ai tenté ici de vous donner un éventail d'exemples le plus large possible.
  26.  
  27. Et une question se pose alors : pourquoi s'attacher à sa famille plutôt qu'à son pays, à sa région plutôt qu'au monde, et à soi-même plutôt qu'à l'être humain ?
  28.  
  29. Qui a raison ? Qui réussira à imposer son point de vue ? 
  30.  
  31. Personne.
  32. L'Homme s'est enchaîné. L'Homme ne cherche pas, l'Homme ne cherche plus à comprendre la vision de l'autre. Il cherche uniquement à imposer la sienne.
  33.  
  34. Les guerres en sont une conséquence visible. Mais beaucoup, beaucoup d'autres, plus insidieuses, se répandent tout autour de nous. Dans les entreprises, dans les institutions, dans les gouvernements, au sein des familles… partout.
  35.  
  36. Comprendre. Comprendre l'autre. C'est la que se situe la clé. Se demander pourquoi l'autre se comporte ainsi. Ce simple effort est le premier pas qui permet d'accepter la vision d'autrui et de grandir, d'évoluer, en tant qu'individu, mais aussi en tant qu'humain.
  37.  
  38.  
  39. Mais des fois c'est juste une connasse incohérente qui casse les couilles et ia rien à comprendre.
  40.  
  41.  
  42.  
  43.  
  44.  
  45.  
  46.  
  47.  
  48.  
  49.  
  50.  
  51.  
  52.  

Écrivez votre texte ci-dessous !

Ajoutez "+++" au début d'une ligne pour la mettre en valeur !

Langage Accès Expire dans


Options